Une ostéopathe, une expérience : Partenariat avec ECL (Etoile Cycliste Lamentinoise)




Il y a 2 ans, suite à une rencontre fortuite avec un membre du bureau de ECL (Etoile Cycliste Lamentinoise), on me sollicite pour intégrer le club en tant qu'ostéopathe.

Nouveau challenge!!


Je ne connaissais pas du tout le milieu du cyclisme de route, mais partant de l'idée que toute expérience est bonne à vivre... me voici propulsée en roues libres pour m'occuper de l'équipe espoir du club, 6 jeunes hommes tous beaux et musclés, qui n'ont qu'un objectif: être performant sur la Petite Reine.



Ce n'est pas rien d'être un cycliste, ça demande un certain nombre de tours de pédales par semaine, pour développer puissance et endurance.

Ca demande aussi un investissement en temps considérable, des entraînements quasi quotidiens.

Il faut une force mentale à toute épreuve, une confiance en soi et ne pas connaître la trouille de tomber, à grande vitesse, sur des routes très très pentues et très très goudronnées...

D'ailleurs, on m'a proposé de grimper sur un vélo moi aussi. On a pris des mesures du sol à mon entrejambe, pour me proposer un deux roues adéquate. Mais quand on m'a expliqué le nombre d'heures que je devrais consacrer à ma nouvelle pratique sportive, j'ai senti mes yeux s'écarquiller, et j'ai dégluti...

ECL ne m'en veuillez pas, mais je ne suis pas capable de cet effort là...


A chacun ses compétences...

Continuez à faire rêver les gens qui vous regardent sur les bords de route, je me charge de vous remettre en selle en cas de pépin!