De la nécessité d'entretenir son corps, comme on entretient sa voiture...

Je suis toujours surprise par la capacité que les gens ont d'aller jusqu'au bout, de serrer les dents, en espérant que la douleur passe... car oui, tout passe un jour ou l'autre... Ou pas...

Puis un jour le téléphone sonne, et le patient au bout du fil vous supplie de l'accueillir

en urgence parce que là, vraiment... il est au bout du rouleau... Et en effet, à l'examen, tensions musculaires, blocages, douleurs intenses, nuits courtes, moral dans les chaussettes, stress...

Bien sûr que l'ostéopathie peut répondre à ces urgences, mais notre devoir, c'est aussi de dire qu'il est important d'écouter son corps, ses émotions avant de finir... à la casse!



Votre mécano vous aurait prévenu, et vous l'auriez écouté: "Mais oui, mon bon monsieur, faut penser à faire la vidange de temps en temps! Et vos plaquettes de frein! Si ça continue, faudra changer aussi les disques, et là, c'est pas le même tarif!"

"Ma p'tite dame! avec des pneus usés comme ça, vous courez au casse-pipe!"

Pas d'entretien, et vous vous exposez à ruiner votre véhicule, voire plus.



Et bien, pour le corps, c'est pareil:

D'abord, il a besoin d'un bon carburant, ce qui signifie une bonne alimentation. On est ce que l'on mange... alors, on oublie la nourriture industrielle trop salée, trop sucrée, et on privilégie les légumes et les fruits (entre autre), bons, savoureux, qui aideront votre système digestif à être en forme. On redécouvre le plaisir de cuisiner et on n'oublie surtout pas de boire le nectar des nectar: l'eau, et au moins 1,5L par jour.

Ensuite, on bichonne son véhicule, en lui faisant faire de l'exercice, de la marche, du sport, du yoga... tout ce qui vous fera mobiliser votre corps... et les possibilités sont infinies! En plus, on sécrète des endorphines, hormones du plaisir! Vous musclerez votre dos, votre posture sera meilleure, et vous vous sentirez déjà beaucoup mieux. On pense aussi à respirer, à prendre le temps, à profiter du moment présent, à faire chaque jour le bilan positif de sa journée, les fameux trois kiffs par jour, et on mesure la chance qu'on a ici et maintenant. (bah oui! ya toujours pire ailleurs)

Pour finir, on fait faire à son véhicule des révisions, des contrôles techniques, chez des gens compétents, j'ai nommé les professionnels de santé, qui feront en sorte que vous puissiez utiliser votre corps de manière optimale. En langage médical et paramédical, on dit faire du préventif. Nous sommes là pour vérifiez que tout fonctionne bien, faire le bilan avec vous de tout ce qui a pu survenir depuis la dernière visite, car tout traumatisme, douleur, tension peut s'avérer être le point de départ d'un problème sous-jacent.



Comme le dit l'adage: qui veut aller loin, ménage sa monture.



Allez, reconnaissez-le, il n'y a pas de mal à se faire du bien. N'attendez pas la panne: prenez soin de vous!